Modernisation et engagements

La Stratégie de Responsabilité Sociale des Organisations (Stratégie RSO) représente un enjeu majeur pour L’Oppic. Elle s’inscrit dans le cadre de la Stratégie nationale de Transition écologique vers un Développement durable (SNTEDD) adoptée le 4 février 2015 et de la Stratégie RSO du ministère de la Culture et de la Communication diffusée en 2016, en cohérence avec le le Plan ministériel Administration exemplaire (PmAE) et les démarches de labels ministériels « Diversité » et « Egalité ». La Stratégie RSO de l’Oppic se décline en trois volets, sociétal, social et environnemental,

L’Oppic et les démarches de responsabilité sociétale, sociale et environnementale

La Stratégie de Responsabilité Sociale des Organisations (Stratégie RSO) de l’Oppic s’inscrit dans le cadre de la Stratégie nationale de Transition écologique vers un Développement durable (SNTEDD) adoptée le 4 février 2015 et de la Stratégie RSO du ministère de la Culture et de la Communication de 2016, elle se décline en trois volets.

Volet sociétal

Agir pour renforcer la cohesion sociale

Agir en tant qu’acteur économique socialement responsable se traduit notamment par un partenariat avec l’association « Ensemble Paris Emploi Compétence ». Il s’agit ainsi d’assurer la meilleure efficacité possible en terme d’accès à l’emploi. Des clauses sociales seront insérées dans la commande publique. Ces clauses induisent pour les entreprises une incitation à réaliser une action d’insertion en direction de personnes rencontrant des difficultés sociales ou professionnelles particulières pour accéder à un emploi, mais nécessitent d’être suivies dans le temps. Ces actions ont étés testées précédemment sur les opérations des Archives nationales à Pierrefitte, du MuCEM à Marseille, de l’École nationale supérieure de la photographie à Arles et de la restauration du Parvis bas du palais de Chaillot.

Agir pour integrer la culture du developpement durable a la pratique des metiers de la culture

Trois chantiers prioritaires ont été identifiés.

  • 1. HQE Performance : une opération test est en cours.
  • 2. Travailler sur les performances thermiques des menuiseries en espace patrimonial :
    avec une réflexion lancée sur ce type d’élément, au sein du Palais national-domaine de Compiègne.
  • 3. Gestion des déchets :
    Via un schéma directeur environnemental et un bilan des émissions de gaz à effet de serre pour l’Ecole Nationale Supérieure de la Création Industrielle (ENSCI). La prévention et la gestion des déchets seront étudiées en liaison avec les usagers pour étudier l’insertion d’une filière de réemploi et permettre aux occupants une gestion et un tri des déchets facilités.

Volet social

Agir pour promouvoir la diversite

Il s’agit d’un levier important de lutte contre toutes les discriminations, en garantissant la transparence et la traçabilité des actes de gestion des ressources humaines, notamment en matière de recrutement et d’insertion professionnelle. La diversité recouvre notamment les âges et genres des effectifs, mais aussi leurs statuts ainsi que la diversité de leurs parcours professionnels.

Volet environnemental

Comme toute institution, l’Oppic a son propre plan d’éco-responsabilité qui vise à :

  • promouvoir une politique de déplacement écoresponsable ;
  • économiser les ressources et promouvoir le recyclage.