École nationale supérieure d’architecture Clermont-Ferrand

L’École Nationale Supérieure d’Architecture de Clermont-Ferrand (ENSACF) a quitté en juillet 2015 ses locaux du boulevard Cote-Blatin pour emménager sur les « Côtes de Clermont » dans le nord de l’agglomération, dans l’ancien sanatorium Sabourin.

Emprise du parc : 2.5 hectares Étudiants : 550 Enseignants : 80 Personnel administratif : 40

Le site de Sabourin, un patrimoine emblématique

Implanté sur les coteaux de Chanturgue, au nord de l’agglomération clermontoise, l’ancien hôpital-sanatorium a été construit entre 1932 et 1934 par l’architecte Albéric Aubert, architecte des hospices de Clermont-Ferrand. Dans le cadre d’une restructuration des équipements hospitaliers, l’hôpital a été désaffecté en 1997. Il était promis à la destruction, mais des architectes, sensibles à la valeur d’un patrimoine unique dans ce domaine à l’échelle régionale, ont donné l’alerte. L’ancien sanatorium a fait alors l’objet d’une inscription à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques en mars 2000, l’arrêté d’inscription englobant les trois bâtiments d’origine du domaine, le jardin d’accompagnement et la grille d’entrée.

Parti pris architectural

L’esprit rationnel du bâtiment existant est préservé avec l’enjeu d’en faire un modèle de cohérence architecturale pour les futurs étudiants. L’essentiel de la vie étudiante est regroupé au rez de chaussée, véritable lieu de vie collective. Les circulations sont déplacées le long de la façade sud, permettant de bénéficier d’une vision panoramique sur un paysage exceptionnellement ouvert. Elles remédient aussi aux inconvénients du rayonnement solaire dans les zones de travail. Une nouvelle structure a été conçue afin de répondre aux nouvelles normes de sécurité, notamment sismiques.

Une œuvre d’art dans le jardin

Au titre du 1% artistique, dispositif de soutien et de sensibilisation à l’art, l’école intègre l’oeuvre de Virginie Yassef : une cabane sur un rocher qui évoque le stade originel de l’architecture, entre nature et culture.

voir le dossier photo

Maître d’ouvrage Ministère de la Culture et de la Communication – Direction Générale des Patrimoines

Maître d’ouvrage délégué Opérateur du Patrimoine et des Projets Immobiliers de la Culture (Oppic)

Maître d’œuvre Architectes : Pierre du BESSET, Dominique LYON. Cotraitants BET et économiste : Khepren ingénierie, Espace temps, J.c. Drauart

Entreprises
Lot 1 - Structure/Gros Œuvre/Charpente métallique : LEON GROSSE
Lot 2 – Etanchéité : SMAC
Lot 3 - Menuiserie bois extérieure : GAUTHIER
Lot 4 - Menuiserie Métallique Extérieure/occultation : GAUTHIER
Lot 5 - Métallerie / Serrurerie : POL AGRET
Lot 5 B – Garde-corps façade Sud : MONT
Lot 6 - Cloisons sèches / Doublages : PERETTI
Lot 7 - Menuiseries intérieures Agencement : BATIMOB
Lot 8 - Plafonds suspendus : SADIRA
Lot 8 A - Résille : PERETTI
Lot 9 - Carrelage / Faïence : LEMBRON TRAVAUX
Lot 10 - Revêtement de sol souple : CHAUVET
Lot 11 A - Peinture / Revêtement : FOREZ DECORS
lot 11 B - Peinture : ERBA
Lot 12 - Installation sanitaire : SANTERNE
Lot 13 – CVC : EIFFAGE ENERGIE THERMIE Centre Est
Lot 14 - Electricité courant fort et faible : SNEF
Lot 15 - Appareil élévateur : SCHINDLER
Lot 16 - VRD/Espace vert : COLAS
Lot 17 – Signalétique : BEAU FIXE, MEDICIS
Lot 18 - Equipements Amphithéâtres : DELAGRAVE
Lot 19 - Equipements pédagogiques : VIDELIO IEC Mobiliers administratif et pédagogique : AYAM Equipement de la bibliothèque, rayonnages : BCI Agencement espace cafétéria : MBA Equipement spécifique restauration : AUVERGNE DEGRE SERVICE Mobilier restaurant et cafétéria : AMBIANCE

Dossier de presse
PDF - 1.3 Mo