Médiathèque de l’architecture et du patrimoine

Charenton-le-Pont

Objectifs

La Médiathèque de l’architecture et du patrimoine (MAP) a pour mission de collecter et constituer, classer et conserver, étudier, communiquer et valoriser :

  • les archives et la documentation de l’administration des Monuments historiques,
  • le patrimoine photographique de l’État, riche d’au moins quatre millions de tirages et quinze millions de négatifs remontant aux origines de la photographie.

Après la vente par l’État des hôtels « Vigny et Croisilles » situés à Paris dans le Marais et affectés à la médiathèque de l’architecture et du patrimoine jusqu’en 2008, le ministère de la Culture a choisi de reloger les différents services et fonds de l’institution dans les locaux de l’ancienne école d’architecture de Paris Val de Seine à Charenton-le-Pont.

Descriptif

L’opération a consisté en la réhabilitation des volumes intérieurs de l’ancienne école d’architecture de Charenton-le-Pont. Ces travaux de restructuration lourde ont permis le redéploiement définitif des services et des fonds de la médiathèque de l’architecture et du patrimoine et l’installation d’institutions patrimoniales françaises et internationales telles Icomos, la donation Lartigue, le laboratoire d’anthropologie et d’histoire de l’institution de la culture Lahic, le patrimoine cultuel et la société française d’archéologie (SFA).

Ce projet comprend,outre des espaces de conservation des fonds et des archives à hauteur de 24 kmL, un hall d’accueil mutualisé, un amphithéâtre (250 places), une salle de consultation, un atelier pédagogique, trois salles de réunions, des bureaux et des magasins de conservation des collections précieuses.

Cette opération s’est déroulée en trois phases :

  • phase 1 :
    restructuration des bâtiments A et B,
  • phase 2 :
    réhabilitation des bâtiments C, D et E,
  • phase 3 :
    réalisation des travaux d’installations climatiques.

Partis pris architectural

Les archives, considérées comme des trésors, ont été installées dans des boites de lumière accrochées à la charpente et suspendues au-dessus du hall et de la salle de lecture. Le bâtiment central a été « enveloppé » d’une double peau de verre.

Les autres bâtiments ont conservés leur aspect, ils ont fait l’objet de réaménagements intérieurs lourds, tant sur le plan architectural que technique.

1% artistique :
L’œuvre de Gilles Balmet, « Silver Mountains » retenue au titre du 1% artistique est installée dans le hall d’accueil.

Calendrier prévisionnel

  • Concours d’architecture : octobre 2008
  • Début des travaux : juin 2012
  • Phase 1 et 2 : achevées en 2014
  • Emménagement du personnel : 2014
  • Phase 3 : achevée en 2017

Maître d’ouvrage
Opérateur du patrimoine et des projets immobiliers de la Culture (Oppic)

Maître d’œuvre
Architecte : Pierre Louis Faloci
BET : Igrec ingénierie

Entreprise générale
CBC : Campenon Bernard Construction