Centre de Conservation et d’Etudes de Lorraine CCEL, Metz

Descriptif

Depuis plusieurs années, la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Lorraine envisageait de construire aux environs de Metz, en étroite collaboration avec la Communauté d’Agglomération de Metz Métropole, un grand Centre de Conservation et d’Etudes, le CCEL, ayant vocation à remplacer le Dépôt Archéologique Régional.

Il est désormais placé au cœur d’un pôle de recherche archéologique, le Pôle de Recherches Interdisciplinaires Archéologique de Metz (PRIAM). Ce projet constitue une belle opportunité pour l’étude, la conservation et la valorisation des archives du sol en Lorraine. Il est composé :

  • de la Maison de l’Archéologie et du Patrimoine (MAP), regroupant les réserves externalisées du musée de la Cour d’Or et le pôle d’archéologie de Metz Métropole.
  • du Centre de Conservation et d’Etude de Lorraine (CCEL) - Maître d’ouvrage : Etat, Ministère de la Culture et de la Communication.

Le PRIAM se définit ainsi comme une opération en plusieurs phases :

  • la Maison de l’Archéologie et du Patrimoine (MAP) financée par Metz Métropole s’est achevée en novembre 2012 (Maîtrise d’ouvrage : Metz Métropole, Architecte : Denu & Paradon) ;
  • la réalisation du Centre de Conservation et d’Etude de Lorraine (CCEL), financée par l’Etat (Maîtrise d’ouvrage : Direction générale du Patrimoine, Architecte : Bernard Desmoulins.

Le CCEL accueille le dépôt archéologique régional installé depuis 1989 dans un bâtiment militaire, daté du début du XXe siècle, à Scy-Chazelles. Celui-ci, après vingt ans de fonctionnement, arrivait à saturation. Avec lui, c’est tout le circuit du mobilier archéologique qui risquait de se gripper, entraînant le blocage des dépôts pour étude des opérateurs actuellement déjà saturés, la non résolution du statut du mobilier, et pour finir l’impossibilité de versement aux musées.

Le bâtiment du CCEL sera en liaison avec le bâtiment existant de la MAP. Certains espaces déjà existants tels que l’accueil seront mutualisés entre les deux institutions.

Le parti pris architectural

"Le grand volume aveugle du CCEL affirme son image de dépôt et prolonge celui des réserves de la MAP pour instaurer une continuité et une cohérence.

Ainsi, face au béton brut, plutôt clair et rugueux de la MAP, le bardage en aluminium sombre (laqué noir) et lisse renforce l’expression de ce contraste. L’aluminium noir évoque la discrétion, la sobriété mais aussi l’élégance et le prestige d’un bâtiment de la Culture.

Les quelques lignes verticales d’inox doré accentuent la préciosité et l’aspect insolite de ce projet situé à l’entrée de la ville, devenant ainsi un repère dans cette zone."

Centre de conservation et d’études de Lorraine CCEL, Metz on Vimeo

Maîtrise d’ouvrage
Ministère de la Culture et de la Communication, Direction des patrimoines.

Etudes préalables
Direction Régionale des Affaires Culturelles de Lorraine.

Maître d’ouvrage mandataire
Opérateur du patrimoine et des projets immobiliers de la Culture, Oppic.

Maîtrise d’œuvre
Bernard Desmoulin désigné lauréat par le jury de concours du 09 juillet 2013.

Entreprises
Lot 1 Gros œuvre - terrassements - carrelage – VRD : CARI FAYAT
Lot 2 Façades : ZILL HARDT STAUB
Lot 3 Couverture : COANUS
Lot 4 Menuiseries extérieures – serrurerie : LEFEVRE
Lot 5 Cloisons – Doublages - Faux Plafonds : IDEAL PLAFOND
Lot 6a Menuiseries intérieures : HUNSINGER
Lot 6b Peintures- Sols souples : DEBRA
Lot 7 Plomberie - Chauffage – Ventilation : SPIE EST
Lot 8 Electricité : PETER
Lot 9 Rayonnages : LAPOUYADE
Lot 10 Appareil élévateur : KONE