Hôtel national des Invalides

Restauration des façades, galeries et toitures de la cour d’honneur

  • Architecte en chef des monuments historiques Paul Barnoud

  • 21,3 M€ TDC
    Budget prévisionnel

Descriptif

La cour d’honneur est le lieu majeur de l’ensemble du site de l’hôtel national des Invalides. Autour d’un plan rectangulaire, les élévations se composent de deux galeries superposées à arcades en plein cintre, réglées par de forts bandeaux et balustrades, sobrement animées par des avant-corps d’axe et de pavillons d’angle. L’ample proportion de l’ensemble, la rigoureuse sobriété des modénatures que seuls les frontons et les lucarnes ornées de trophées animent, en font un des chefs-d’œuvre de l’architecture française de la fin du XVIIe siècle. Réalisée dès les premières années de l’édification de l’hôtel des Invalides, la cour d’honneur n’a quasiment pas changé depuis la fin du XVIIe siècle. Des dégradations importantes affectent l’ensemble des façades et galeries de la cour : problèmes de conservation des matériaux (pierre de taille notamment) mais aussi des structures des planchers, renforcés ou refaits au XIXe siècle par des poutres métalliques, exposées aujourd’hui à des phénomènes de corrosion.

Un chantier complexe 

La cour d’Honneur est l’espace central du site de l’hôtel national des Invalides dans lequel se déroulent de nombreux événements. C’est en effet ici que se déroulent les cérémonies d’hommages, ainsi que de nombreux spectacles majeurs. Le chantier s’adapte donc en permanence aux manifestations qui s’y déroulent . En amont un travail préparatoire important a été nécessaire pour masquer au mieux le chantier par la mise en place de bâches, et par la création de tunnels pour permettre l’accès via le chantier aux espaces publics.

Un chantier d’envergure

L’ensemble des façades de la cour d’honneur représente au total environ 290 mètres linéaires. Leur restauration est décomposée en 4 tranches successives de travaux de 12 mois chacune. Ce chantier démarré en 2012 devrait s’achever en 2020.

Les travaux portent sur :

  1. La restauration des parements maçonnés, murs, sols, plafonds ;
  2. La restitution de la continuité visuelle des galeries de la cour d’honneur vers les corridors de distribution (restitution de grilles) ;
  3. La restauration des menuiseries ;
  4. La restauration des toitures, du versant donnant sur la cour d’honneur ;
  5. Restauration des cadrans solaires, méridiennes, et sculptures des frontons (les lucarnes ont elles déjà fait l’objet d’une restauration précédente) ;

Protocole Culture-Défense

Sensibles à la valeur patrimoniale et historique des monuments les plus prestigieux de la Défense et attachés à les préserver et à les faire connaître, les ministères de la Défense et de la Culture ont renouvelé en 1995 un protocole destiné à les restaurer et à les mettre en valeur. La restauration du patrimoine militaire s’inscrit pleinement dans la volonté de transmettre aux générations futures de précieux témoins de l’histoire de France.

Chaque année, les ministères de la Culture et de la Défense consacrent chacun cinq millions d’euros à la restauration de ce patrimoine.

Maître d’ouvrage
L’Opérateur du patrimoine et des projets immobiliers de la culture, Oppic

Maîtrise d’œuvre
M. Barnoud, architecte en chef des monuments historiques
M. François, vérificateur des monuments historiques

Assistants à maîtrise d’ouvrage
Mission OPC : Société IPCS
Mission CSPS : Société BTP Consultants
Mission CT : Société APAVE

Entreprises
Lot 1 – Echafaudage : Layher
Lot 2 – Maçonnerie pierre de taille – Arcades : Lefèvre
Lot 3 – Maçonnerie pierre de taille – Façades intérieures : Pradeau Morin
Lot 4 – Maçonnerie pierre de taille – Sols en pierre : Lefèvre Rénovation
Lot 5 – Maçonnerie pierre de taille – Sols en terre cuite : Dubocq
Lot 6 – Maçonnerie pierre de taille – Assainissement pavage : Payeux
Lot 7 – Décors sculptés – Frontons : Bouvier
Lot 8 – Charpente métallique : Cruard
Lot 9 – Charpente bois : Les Metiers du Bois
Lot 10 – Etanchéité : (lot en cour de négociation)
Lot 11 – Couverture : Gallis
Lot 12 – Menuiserie : Aubert Labansat
Lot 13 – Ferronnerie : Tempier
Lot 14 – Décors peints : Tollis
Lot 15 – Peinture : Duval et Mauler
Lot 16 – Electricité : SEGPP
Lot 17 – Déplombage : ATD