Château de Versailles, Grands appartements sud

 Rénovation des réseaux, mise en sécurité et sûreté, traitement climatique

Principaux objectifs

Dans le respect du site patrimonial remarquable de Versailles, un vaste programme de mise en sécurité incendie et de mise en sûreté du domaine s’avère nécessaire, s’accompagnant d’un projet d’envergure de rénovation des réseaux techniques, afin de diminuer les risques potentiels d’exploitation de ce palais musée et d’en améliorer les conditions de conservation. C’est l’un des axes majeurs du schéma directeur des travaux initié dès 2004 à Versailles.

Après des travaux urgents réalisés dans le cadre de la première phase du schéma directeur, cette opération concerne la rénovation de tous les réseaux, la mise en sécurité et l’amélioration des conditions de sûreté, des grands appartements de la zone sud du corps central du château de Versailles. Cette modernisation s’accompagne d’un programme d’amélioration des conditions de conservation des décors et des collections en mettant en œuvre un traitement climatique partiel.

Le programme des travaux inclut 

  • une mise en sécurité et une mise en sûreté des espaces,
  • la reprise du réseau de chauffage, en vue d’améliorer les conditions de sécurité, les consommations d’énergie et d’intégrer des contraintes de traitement d’air pour certains espaces,
  • la création de locaux techniques hors les murs et leur raccordement au pôle énergétique situé dans le grand commun,
  • la rénovation des systèmes électriques et d’éclairage y compris muséographique et événementiel.

Si le projet à proprement dit de modernisation ne comprend pas de restauration des grands décors des appartements, certains chantiers de restauration seront menés directement par l’établissement public du château de Versailles parallèlement aux travaux, de manière à proposer un parcours amélioré aux visiteurs lors de la réouverture des espaces .

L’opération est réalisée en 2 phases : 

  • la création d’un local technique sous la terrasse du midi et la mise en place des équipements des réseaux primaires dans la galerie technique constituent la première phase.
  • la mise en sécurité, sûreté et traitement climatique partiel des grands appartements sud proprement dits constituent la seconde phase.

Maître d’ouvrage
Etablissement public du Château, du musée et du domaine national de Versailles (EPV)

Maître d’ouvrage délégué
Opérateur du patrimoine et des projets immobiliers de la Culture, Oppic

Maîtrise d’œuvre
Frédéric Didier, architecte en chef des monuments historiques.
KHEPHREN Ingénierie, BET structures.
ALTERNET, BET fluides.
Cabinet VOTRUBA, économiste.
PREVENTION CONSULTANT, SSI

Entreprises
Contrôle technique : Veritas
SPS : Veritas
OPC : Cicad
Coordonnateur général SSI : Prévention Consultant

Phase 1 :
gros œuvre, génie civil, second œuvre : Parenge
CVCD : COFELY
Electricité : SDEL

Phase 2 :
gros œuvre, génie civil, second œuvre, CVC : Lainé Delau –Degaine – ICE
Electricité : SDEL
Menuiserie : Aubert Labansat
Marbrerie : DBPM
Peinture : Duval et Mauler