Château de Versailles, Pavillon Dufour

Aménagement de l’accueil des visiteurs individuels, schéma directeur phase 1.

Un nouvel accueil pour le public

Le pavillon Dufour, dont le vaste chantier de réaménagement a débuté en septembre 2013, a ouvert au public le 23 février 2016. Cette nouvelle « porte d’entrée » du château de Versailles, créée par l’architecte Dominique Perrault, mêlant dans un seul projet restauration, réhabilitation et intervention contemporaine, installe Versailles dans la modernité que le site doit à ses visiteurs du monde entier (plus de 7,5 millions en 2015). Lauréat du concours d’architecture lancé en 2011, Dominique Perrault a repensé toute la séquence inaugurale du Château en conservant la physionomie des bâtiments (volumétrie, proportions et dimensions). L’architecte en charge des aménagements fonctionnels est associé à Frédéric Didier, architecte en chef des monuments historiques, maître d’œuvre des travaux de restauration des éléments patrimoniaux remarquables d’infrastructures ainsi que du clos et du couvert.

Le schéma directeur du château de Versailles lancé en 2003 par le ministère de la Culture et de la Communication comporte un volet important relatif à l’amélioration de l’accueil du public, notamment à travers une simplification de l’entrée des visiteurs dans le Château. Le dispositif arrêté est plus simple et cohérent : les visiteurs n’entrent plus que par deux entrées, le pavillon Gabriel au Nord, réservé aux groupes, et le pavillon Dufour, son symétrique au Sud, réservé aux individuels, et ressortent par une sortie unique. Ce dispositif réconcilie le château avec son histoire, ces deux pavillons ayant été conçus dans le « Grand Projet » de modernisation mis au point par Gabriel au XVIIIe siècle, comme les deux entrées du château, donnant accès respectivement aux appartements du Roi et de la Reine. Leur réalisation, commencée sous l’Ancien Régime, ne fut pourtant jamais achevée. Le nouveau pavillon Dufour installe le château de Versailles dans la modernité et la qualité de services qu’il doit à ses visiteurs. Toutes les fonctions d’accueil y sont regroupées dans le respect absolu du patrimoine. Le bâtiment est ainsi affecté à quatre fonctions principales :
- le sous-sol de la cour des Princes pour les circulations et services (toilettes, boutique qui prend place l’espace historique des anciennes citernes de la Bouche du Roi, sous la cour des Princes …) et la sortie,
- le rez-de-jardin pour l’accueil, le contrôle et l’information des visiteurs,
- le 1er étage pour un café contemporain,
- enfin le 2e étage pour un auditorium et ses équipements annexes.

Une œuvre de Claude Rutault

Dans le cadre du 1% artistique prévu au titre des travaux d’aménagement intérieur du pavillon Dufour, l’œuvre réalisée par Claude Rutault « de la peinture, sire » est située dans l’espace de circulation situé au niveau -1 à proximité de la sortie des visiteurs. Elle se compose de treize plaques de marbres de couleurs et de provenances différentes, aux formes et découpes irrégulières dans leur partie supérieure. Au-dessus, sur la partie laissée libre, sont accrochées trois toiles ovales et une toile rectangulaire peintes de la même couleur que le mur. Les toiles alternent avec deux plaques de marbre laissées telles quelles. Tous ces éléments répondent au format classique du portrait. Par cet aménagement contemporain, dans un lieu chargé d’histoire, le marbre est devenu peinture.

Calendrier

  1. Début des travaux du Grand commun : 2007 ;
  2. février 2016 : ouverture au public ;
  3. juin 2016 : livraison du restaurant et de l’auditorium.

Maître d’ouvrage
Etablissement public du Château, du musée et du domaine national de Versailles (EPV)

Maître d’ouvrage mandataire
Opérateur du patrimoine et des projets immobiliers de la Culture (Oppic)

Maîtrises d’œuvre
Aménagement de l’accueil : Dominique PERRAULT, architecte
Associé à Khephren/ Inex/ G. Lauriot Prevost/ RPO/JP. Lamoureux/ FCBA/ AADT/ F. Folacci

Génie civil de la cour des princes, reprises en sous œuvre, restauration des éléments remarquables : Frédéric DIDIER, architecte en chef des Monuments Historiques Associé à Khephren/Alternet/Cabinet Votruba/Prévention Consultant

Restauration des menuiseries extérieures :
Frédéric DIDIER, architecte en chef des Monuments Historiques

Restauration des façades et des couvertures :
(sous maîtrise d’ouvrage directe de l’EPV) Frédéric DIDIER, architecte en chef des Monuments Historiques

Entreprises
Lot 102 – GO/second œuvre/pierre : LAINE DELAU/DEGAINE
Lot 201 – façade vitrée : VULCAIN
Lot 203.1 – menuiseries intérieures et agencement : BONNARDEL
Lot 203.2 – menuiseries MH : ASSELIN
Lot 212 – signalétique : LENOIR services
Lot 213 – métallerie, serrurerie : Serrurerie Bernard
Lot 219 – fauteuils d’auditorium : Technologistique
Lot 261 – lustrerie : EPH / SETELEL
Lot 300 – chauffage, ventilation, plomberie : COFELY
Lot 305 – électricité : SDEL
Lot 307 – appareils élévateurs : OTIS
Lot 308 – montes objet : BENNE SA
Lot 330 – équipements audiovidéo : VIDELIO-IEC

PDF - 2.9 Mo