Hôtel national des Invalides

Restauration des vitraux de l’église du Dôme

  • Architecte en chef des monuments historiques Paul Barnoud

  • 1, 240 M€ TDC
    Budget prévisionnel

Descriptif 

Cette restauration, faisant appel à des savoir-faire remarquables, a pour objectif de rétablir l’unité de lumière dans l’édifice tel qu’il était au milieu du XVIIIe siècle.

Le projet de restauration des verrières des chapelles Lyautey et Foch ainsi que du maître autel prévoit le remplacement des verrières orangées et bleutées mises en œuvre dans la seconde moitié du XIXe siècle par des verrières à bornes en verre clair avec médaillons aux motifs de Saint-Louis et Louis XIV.

Surface des verrières restaurées : entre 13 et 20m2 chacune. Dans les chapelles Lyautey et Foch, les baies basses sont composées de 28 panneaux (4m x 7m) et les baies hautes de 20 panneaux (4m x 5m). Dans les chapelles du maître autel, les baies basses sont composées de 42 panneaux (6m x 7m) et les baies hautes de 36 panneaux (6 x 6).

Suivez en images le processus de restauration des vitraux

Protocole Culture-Défense

Sensibles à la valeur patrimoniale et historique des monuments les plus prestigieux de la Défense et attachés à les préserver et à les faire connaître, les ministères de la Défense et de la Culture ont renouvelé en 1995 un protocole destiné à les restaurer et à les mettre en valeur. La restauration du patrimoine militaire s’inscrit pleinement dans la volonté de transmettre aux générations futures de précieux témoins de l’histoire de France.

Chaque année, les ministères de la Culture et de la Défense consacrent chacun cinq millions d’euros à la restauration de ce patrimoine.

Calendrier prévisionnel
Le chantier a débuté en 2017 et se décompose en deux tranches, la première d’une durée de 8 mois (portant sur la partie ouest du maître autel, ainsi que dans la chapelle Lyautey ) la seconde de 6 mois (traitera la partie est du maître autel, ainsi que dans la chapelle Foch)

Maître d’ouvrage
L’Opérateur du patrimoine et des projets immobiliers de la culture, Oppic

Maîtrise d’œuvre
M. Barnoud, architecte en chef des monuments historiques

Entreprise
Groupement Vitrail France – Pradeau Morin