Château de Versailles, Grand Commun

Réhabilitation du Grand Commun, schéma directeur phase 1

Historique

Situé à l’est de l’Aile du Midi, à proximité immédiate du Château, le Grand Commun fut construit par Jules Hardouin-Mansart entre 1682 et 1686 pour les services de la Cour et les logements de fonction des officiers du Roi. Transformé en manufacture d’armes en 1793, il fut ensuite le siège de plusieurs écoles pendant la restauration. Il a été restitué à l’EPV par le ministère de la Défense en 1996, après avoir été utilisé pendant les 19e et 20e siècles comme hôpital militaire (hôpital Dominique Larrey).

Vaste quadrilatère (82 m sur 76 m), il a été classé en 1929 en totalité parmi les monuments historiques. Il s’agit d’un ensemble architectural homogène et symétrique, organisé autour d’une cour centrale carrée. D’une superficie 18 000 m² SDO environ, répartie sur six niveaux principaux (sous-sol, rez-de-chaussée, 1er étage, 2e étage, 3e étage et combles), ce bâtiment était, avant l’opération, complètement désaffecté (les travaux de démantèlement se sont déroulés en 2003).

Objectifs

Dans le cadre du vaste programme de réaménagement et de modernisation du Château de Versailles, dont l’objectif est d’améliorer d’une part la sécurité (tant des biens que des personnes) et d’autre part l’accueil du public, la réhabilitation du Grand Commun a permis :

  • de regrouper l’ensemble des services du Château de Versailles sur un site unique ;
  • de libérer le château des fonctions administratives et logistiques qui y étaient installées et ainsi dégager les espaces nécessaires à l’amélioration de l’accueil des visiteurs, en particulier dans le Pavillon Dufour. Ce projet de restructuration s’inscrit par ailleurs dans un souci de conservation du patrimoine. A ce titre, une opération de restauration du clos couvert, mais aussi des espaces intérieurs remarquables, a été menée simultanément.

Programme

Le programme de la 1re phase d’aménagement a porté sur l’installation de services administratifs, de ses archives, des ateliers et des réserves du musée. Le programme de la 2e phase a porté sur l’installation de services administratifs de réserves et de vestiaires pour le personnel.

Le restaurant du personnel, les archives et la chapelle seront réalisés ultérieurement.

Dans le cadre de la procédure du 1% artistique, Philippe Cognée a été choisi en 2009 pour réaliser une oeuvre peinte « Écho » accrochée sur les murs de deux salles du premier étage.

Calendrier
Travaux de la 1re phase :
de novembre 2007 à mars 2012
Emménagement du personnel 1re phase : 2013

Travaux de la 2e phase :
de novembre 2011 à décembre 2015
Emménagement du personnel 2e phase : entre juin et décembre 2015

Surface réhabilitée
14 000 m2 SHON
(sur une surface totale du bâtiment de 23 000 m2 environ)

Maître d’ouvrage
Etablissement public du Château, du musée et du domaine national de Versailles (EPV)

Maître d’ouvrage délégué
Opérateur du patrimoine et des projets immobiliers de la Culture (Oppic)

Maîtrises d’œuvre
Aménagement intérieur du Grand Commun :
Bernard DESMOULIN, Architecte
BETCI, Bureau d’études techniques TCE (1re phase)
LASA, Acousticien (1re phase)
RENE CUILHE ET ASSOCIES, Bureau d’études fluides (2e phase)
BATISS, coordinateur SSI (2e phase)
ATEC, bureau d’étude structure et économie (2e phase)

Restauration architecturale du clos et couvert : _ Frédéric DIDIER, Architecte en Chef des Monuments Historiques
Yves LE DOUARIN, Vérificateur des Monuments Historiques

Entreprises 1re phase Contrôle technique : BTP Consultants SPS : COORDIF OPC : CEROC Coordonnateur général SSI : PCA

Aménagement intérieur :
Démolition, gros œuvre, maçonnerie, pierre de taille : Lefevre
Menuiserie intérieure, parquet, revêtement sol, peinture : Pro Design / Dureau
CVCD : SAGA
Electricité : INEO
Ascenseurs : OTIS

Restauration clos couvert et espaces intérieurs :
Maçonnerie, pierre de taille, installation chantier : Dubocq
Peinture : Lacour
Ferronerie d’art, serrurerie, lustrerie : Ateliers Saint Jacques
Charpente bois, restauration bois : Asselin
Menuiserie bois, vitrerie, peinture sur mensuiserie : Asselin
Restauration des sculptures : Tollis / Jean Gardet
Couverture ardoise, echafaudage, zinguerie : Toitures Petit et Fils

Entreprises 2e phase
Contrôle technique : Socotec
PS : Quartet
OPC : AIA
Coordonnateur général SSI : Intégré mission MOE

Aménagement intérieur :
Démolition, gros œuvre, maçonnerie, pierre de taille,
Menuiserie intérieure, parquet, revêtement sol, peinture : Laine Delau
CVCD : UTB
Electricité : SPIE
Ascenseurs : OTIS

Restauration clos couvert et espaces intérieurs :
Démolition/déplombage : Dubocq
Maçonnerie, pierre de taille, installation chantier : Degaine
Peinture : Duval et Mauler
Ferronnerie d’art, serrurerie, lustrerie : SFMP
Charpente bois, restauration bois : Aubert Labansat
Menuiserie bois, vitrerie, peinture sur menuiserie : Métiers du bois
Restauration des sculptures : Socra/Mainponte
Couverture ardoise, échafaudage, zinguerie : Roussière