• Architecte Sophie Thomas

    Architecte en chef des monuments historiques Marie-Suzanne de Ponthaud

  • 2 850 000 € TDC
    budget de réhabilitation

    1 646 000 € TDC
    Restauration du clos et du couvert

Descriptif

La Manufacture nationale de Sèvres, fondée en 1740 à Vincennes puis déplacée à Sèvres en 1756, a pour mission de produire des objets d’art en porcelaine grâce à des techniques rigoureusement manuelles, transmises de génération en génération, depuis le XVIIIe siècle. Le site fut classé au titre des monuments historiques en 1942.

La Cité est implantée sur un domaine de 4 hectares, situé en limite basse du parc de Saint-Cloud et en bord de Seine, qui comporte 24 bâtiments aux fonctions diversifiées ainsi que des espaces verts de qualité. L’ensemble des bâtiments est structuré et desservi par un réseau de voies orthogonales qui forment autant de rues. L’ensemble du site comprend des édifices particulièrement intéressants pour la connaissance du patrimoine industriel.

Principaux objectifs

Le bâtiment n°24 fait partie d’un ensemble de bâtiments construit en 1932 pour l’école nationale de céramique par Michel Roux- Spitz, en collaboration avec Raymond Subes pour les ferronneries et Louis Barillet pour les vitraux.

L’objectif de l’opération de réhabilitation consiste à relocaliser dans un seul bâtiment l’ensemble des collections documentaires, l’essentiel des réserves ainsi que le service de conservation préventive et de restauration, dans des conditions sanitaires conformes aux exigences en vigueur. Elle doit permettre de structurer le centre de ressources sur les arts du feu autour de réserves pour partie visitables, d’une salle d’étude et de consultation, de lieux de travail pour toute l’équipe du département du patrimoine et des collections et d’un atelier de restauration à hauteur des besoins des collections de l’établissement.

Parallèlement à cette opération de réhabilitation la restauration du clos et couvert du bâtiment est menée afin de le mettre en valeur et permettre de régler plusieurs questions induites par la réhabilitation parmi lesquelles l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite, la création d’un accès d’œuvres, les sujétions liées à la sécurité incendie. L’ensemble des menuiseries extérieures est également repris dans le cadre de ce projet.

Maîtrise d’ouvrage
L’Opérateur du patrimoine et des projets immobiliers de la Culture, Oppic

Maîtrises d’œuvre
Réhabilitation 
Sophie Thomas : architecte mandataire / Gweltaz Kerommes : architecte associé/ ID+Ingénierie et ECRH : BET.

Restauration du clos et du couvert  
Marie-Suzanne de Ponthaud : architecte en chefs des monuments historiques.

Entreprises

  • Réhabilitation :
  • Lot B01 – Démolition, désamiantage : AVENIR DECONSTRUCTION
  • Lot B02 – Structure : RAID
  • Lot B03 – Cloisons doublage faux-plafonds :SOGEFI
  • Lot B04 – Menuiseries intérieures :GIFFARD
  • Lot B05 – Métallerie :CHAUVIN
  • Lot B06 - Sols durs souples :PATRIMOINE ET RENOVATIONPAPILLON
  • Lot B07 – Peinture : PAPILLON
  • Lot B08 – CVC, plomberie :BALAS
  • Lot B09 – Electricité CFO/cfa : COGINSTALL
  • Lot B10 – Ascenseur - Monte PMR : OLEOLIFT
  • Restauration du clos et du couvert :
  • Lot A01 – Maçonnerie : LANFRY
  • Lot A02 – Etanchéité : En cours de consultation
  • Lot A03 – Menuiserie bois : BICHOT
  • Lot A04 – Serrurerie : METALNEO
  • Lot A05 – Vitraux : VITRAIL FRANCE
  • Lot A06 – Aménagements extérieurs : En cours de consultation
  • Lot A07 – Faïence : En cours de consultation
  • Lot A08 – Portes intérieures : En cours de consultation

Assistance à maîtrise d’ouvrage

  • Réhabilitation :
  • Ordonnancement, pilotage et coordination : TAZK
  • Contrôle technique : BATIPLUS
  • Coordination sécurité et protection de la santé : COORDINATION MANAGEMENT
  • Restauration du clos et du couvert :
  • Ordonnancement, pilotage et coordination : SOLUTECH CORBICE
  • Contrôle technique : BATIPLUS
  • Coordination sécurité et protection de la santé : COORDINATION MANAGEMENT