Musée d’archéologie nationale / Domaine national du château de Saint-Germain-en-Laye

Restitution du grand bassin du XVIIe siècle

Nature des travaux

La conception du jardin historique conçu pour Louis XIV par Le Nôtre incluait, comme pièce maîtresse, un bassin aux dimensions monumentales dans la perspective du château. Aujourd’hui, le département des Yvelines, la Ville de Saint-Germain-en-Laye et ses partenaires accompagnent l’effort d’investissement de l’État pour le Domaine national en engageant cette opération.

Son dessin, conçu par l’architecte en chef des monuments historiques, Régis Martin, s’inspire des gravures contemporaines du Grand siècle.

Le bassin viendra prendre place à l’aplomb des infrastructures sous-terraines existantes et à venir des transports publics, donnant à l’opération une dimension technique importante.

Propriétaire
Ministère de la Culture

Affectataire
Musée d’archéologie nationale / Domaine national du château de Saint-Germain-en-Laye

Maîtrise d’ouvrage
L’Opérateur du patrimoine et des projets immobiliers de la Culture, Oppic

Assistance à maîtrise d’ouvrage

  • Acor Etudes : Coordonnateur sécurité et protection de la santé
  • Risk Control : Bureau de contrôle
  • Elite : Ordonnancement, pilotage et coordination

Maîtrise d’œuvre

  • Régis Martin, Architecte en chef des monuments historiques
  • Laurent Taillandier S.A.R.L., Economiste
  • Brizo Masse Ingénierie (B.M.I), BET structure
  • Laliot Michael (Agua), Bureau d’étude

Entreprises

  • Missions géotechnique et terrassements anticipés : Geolia
  • Terrassements, maçonnerie et béton armé : Gagneraud Construction Sous-traitant : H Chevalier
  • Micropieux : Soletanche Bachy
  • Charpente métallique : Castel et Fromaget
  • Equipements hydrauliques et électricité : N2B Arrosage

Financement

  • Etat : ministère de la Culture
  • Extérieurs : Mécénat Suez, département des Yvelines, Ville de Saint-Germain-en-Laye et ses partenaires.