Conseil économique, social et environnemental CESE

Convention de mandat

Le Palais d’Iéna aussi connu sous le nom de musée des Travaux Publics a été dessiné par Auguste Perret et construit par son entreprise, la « société des grands travaux en béton armé ». La construction du musée commence en janvier 1937 et se poursuit pendant l’exposition internationale « Arts et Techniques dans la Vie moderne » de 1937. Les visiteurs de l’exposition ne peuvent qu’« assister à la naissance d’une grande œuvre ». Mais la période difficile conduit à retarder les travaux du gros-œuvre et au cours de l’année 1938, il est décidé de répartir la construction en plusieurs phases, d’achever en premier lieu le bâtiment à usage de musée permanent avenue d’Iéna et de poursuivre en avril 1939, la construction de la salle des conférences. Le musée permanent des Travaux Publics est inauguré par M. Lebrun, Président de la République, le 4 mars 1939. L’aile destinée aux expositions temporaires (avenue du président Wilson) ainsi que celle destinée aux services administratifs (avenue Albert de Mun) ne seront jamais réalisées par Auguste Perret. Par la suite, sont élevées sur un plan différent, l’aile avenue du président Wilson par l’architecte Vimond en 1962, puis l’aile avenue Albert de Mun par Gilles Bouchez en 1995.

Objectifs et calendrier prévisionnel

Depuis 2013, le CESE a souhaité mandater l’Oppic pour l’accompagner dans sa politique de rénovation et valorisation de son patrimoine immobilier protégé au titre des monuments historiques depuis 1993. Les opérations portent sur :

  • la restauration de la façade en béton d’Auguste Perret (restauration achevée en 2016) ;
  • la mise en accessibilité pour tous et la mise en conformité de la sécurité incendie du Palais d’Iéna ;
  • la restauration de la salle hypostyle de Perret ;
  • la restauration et la réimplantation de la lanterne du Trocadéro (initialement située au sommet du bâtiment des phares et balises construit en 1869 le long de l’avenue Albert Demun et détruit en 1962) .
Visite Virtuelle Palais d’Iéna - Paris
HTML - 33.1 ko

Maîtrise d’ouvrage
Conseil économique, social et environnemental (CESE)

Maître d’ouvrage délégué
Opérateur du patrimoine et des projets immobiliers de la Culture, Oppic

Maîtrise d’œuvre et entreprises

  • Mise en accessibilité du Palais d’Iéna
  • Maîtrise d’œuvre sur la partie du Palais classée au titre des monuments historiques : M. Stéphane Thouin, architecte en chef des monuments historiques.
  • Maîtrise d’œuvre sur la partie du Palais non classée au titre des monuments historiques : groupement Archi Made Architecture – E.T.C. -* Entreprises : non désignées.
  • Restauration des façades en béton d’Auguste Perret :
  • Maîtrise d’œuvre : Arnaud de Saint-Jouan, architecte en chef des monuments historiques ;
  • Diagnostic d’état sanitaire bétons : GINGER CEBTP ;
  • Caractérisation bétons : STUDIOLO/BPE ;
  • CSPS : BECS ;
  • CT : BTP CONSULTANTS ;
  • OPC : CM MANAG.
  • Entreprises :
  • Lot n°1 maçonneries : groupement Pierrenoël/Freyssinet ;
  • Lot n°2 peinture : Duval et Mauler.
  • Restauration de la lanterne :
  • Maîtrise d’œuvre : François-Pierre Guignard, architecte.
  • Entreprises : non désignées