Retour en images sur le chantier de la Chancellerie d’Orléans

2020-2021

Restauration des décors de la Chancellerie d’Orléans

Ces décors et boiseries de l’hôtel dit de la Chancellerie d’Orléans décoraient l’ancien hôtel de Voyer d’Argenson (1705), dû à l’architecte Germain Boffrand et classé au titre des monuments historiques en 1914. L’hôtel fut déclassé en 1923 pour permettre sa démolition au profit de l’agrandissement d’un projet d’urbanisme.

Cette démolition, toutefois, ne fut autorisée que moyennant l’engagement, pris par la Banque de France, de remonter ces décors dans un autre lieu. C’est pourquoi les plafonds peints, boiseries et éléments sculptés et d’architecture furent démontés avec soin et conservés.

À partir de 1997, le World Monuments Fund (WMF), organisme privé de sauvegarde du patrimoine a proposé une aide financière pour contribuer à leur restauration puis leur remontage.

C’est après une série d’études que l’ Hôtel de Rohan , situé dans le quadrilatère Rohan-Soubise des Archives nationales, a pu être désigné comme lieu adéquat, pour accueillir ces décors (disposition des pièces entre cour et jardin, époque, histoire et style de l’hôtel similaires). Une convention entre le ministère de la Culture et la Banque de France en a ainsi retenu le principe.

Reportage photographique de Thierry Ardouin.

Janvier 2020

Mars 2020

Juillet 2020

Novembre 2020

Février - Mars 2021

Mai 2021

Juin 2021

Juillet - Août 2021

Septembre 2021

Octobre 2021