Palais de Tokyo

Rénovation du parvis haut

Descriptif

Le palais de Tokyo est, avec le palais de Chaillot et le palais d’Iéna, l’un des trois édifices permanents résultant de l’Exposition internationale de 1937. Aujourd’hui, les espaces extérieurs du site, à la fois espaces ouverts au public et espaces communs au musée d’Art moderne de la Ville de Paris et au Palais de Tokyo, se trouvent dans un état de dégradation avancée. Si le parvis inférieur a récemment été rénové, les désordres sur le péristyle du parvis supérieur se sont, quant à eux, accentués. En 2021, le palais de Tokyo a fait réaliser un diagnostic qui a déterminé les origines des pathologies : faiblesse des bétons et des armatures, carbonatation, absence d’étanchéité…. Ce diagnostic conseillait l’interdiction d’accès aux parties les plus dégradées. La sécurisation du site a été réalisé par le palais de Tokyo durant l’été 2021. Mais il devenait urgent de procéder à une rénovation complète du péristyle du parvis supérieur.

Programme

Ainsi, le ministère de la Culture a demandé à l’Oppic de conduire la maîtrise d’ouvrage de cette opération, dont les enjeux sont d’assurer :
- La restauration du dallage extérieur situé sous le péristyle et la reprise de l’ensemble des désordres existants sur ces dalles, y compris leur remplacement ;
- La reprise de l’étanchéité sous le dallage en pierre ;
- Le renforcement de la structure béton supportant le dallage du péristyle et la reprise des désordres sur cette structure.

Maîtrise d’ouvrage

  • L’Oppic

Maîtrise d’œuvre

  • Architecte mandataire : h2o architectes
  • BET : AIA Ingénierie

Entreprise mandataire

  • Lefevre SAS