L’OPPIC participe à une conférence organisée par le ministère de la Culture au MIPIM - Marché international des professionnels de l’immobilier

L’OPPIC participe à une conférence sur la création architecturale à partir de l’existant, dans le cadre du MIPIM

17 mars 2022

Afin de promouvoir le savoir-faire des architectes français, le ministère de la Culture s’est installé au MIPIM du 15 au 18 mars 2022. Cet évènement qui réunit depuis 1990 plus de 26 000 participants internationaux et près de 4 000 exposants (collectivités, investisseurs, promoteurs...) a permis au ministère de la Culture d’accueillir sur son stand de nombreux partenaires, comme : l’association Architectes français à l’export (AFEX), le Conseil national de l’ordre des architectes (CNOA), la Mutuelle des architectes français (MAF), l’association Architecture et maîtres d’ouvrage (AMO), l’Opérateur du patrimoine et des projets immobiliers de la culture (OPPIC), la Fédération nationale des Conseils d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (FNCAUE), le réseau des maisons de l’architecture (Rma), l’Union des architectes francophones pour la santé (UAFS), la Fondation des architectes de l’urgence (FAU).

Clarisse Mazoyer, présidente de l’OPIC a été conviée à participer à l’une des huit tables rondes organisées sur le thème de la création architecturale à partir de l’existant. L’occasion d’évoquer des sujets de transformation d’usages de l’architecture du XXe siècle, avec l’exemple de la création du Centre National de la Danse, la problématique des grandes réhabilitations des ouvrages issus de la politique des grands travaux dans les années 1980 et de leur pérennité à l’aune des enjeux environnementaux, illustré par la rénovation de la chenille du Centre Pompidou et enfin le lien à construire avec les concepteurs initiaux sur la transformation de leur œuvre, avec pour exemple : l’échange avec Adrien Fainsilber sur la transformation des deux coupoles centrales de la Cité des sciences et de l’Industrie.