Une visite au château de Vincennes et au Service historique de la Défense

Une visite au château de Vincennes et au Service historique de la Défense

Une fresque dessinée par Benjamin Reiss

A l’occasion des travaux de restauration du Château de Vincennes, le Service Historique de la Défense (SHD) en partenariat avec l’Opérateur du Patrimoine et des Projets Immobilier de la Culture (OPPIC) et la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image (CIBDI), ont confié la réalisation d’une « fresque dessinée » à l’auteur Benjamin Reiss.

Cette opération s’inscrit dans le cadre de 2020-2021 Année de la Bande Dessinée.

A travers cette chronique, la BD investit l’espace public et l’auteur nous invite à visiter le Château, mais aussi à découvrir le service historique de la Défense, qui habite le lieu, et ses missions de conservation des archives du ministère des Armées. La fresque permettra aussi de comprendre la nature des travaux à l’œuvre.

Cette BD vivante, à épisodes, prendra place sur l’ensemble des palissades du chantier soit plus de 160m de longueur, tout au long de l’année 2021.

“A l’été 2020, j’ai été contacté par l’Oppic afin de réfléchir à un projet ambitieux pour un dessinateur issu du monde des “petits Mickeys” : réaliser une fresque dessinée sur les bâches du chantier de restauration des murs de contrescarpe du château de Vincennes. Gros changement d’échelle par rapport à une BD classique !

Ces grandes bâches sont pourtant conçues de la même manière qu’une bande dessinée classique : sur du papier avec de l’encre de chine et des couleurs à l’aquarelle.

Comment vous donner un aperçu à vous, public, de tout ce qu’il y a à connaître en termes d’événements historiques et de personnages célèbres ayant marqué ce lieu ?

Comment vous donner une image de l’incroyable variétés d’archives rassemblées au Service Historique de la Défense, ici présent ? C’est je l’espère une expérience culturelle inédite que j’aimerais partager avec vous.”
Benjamin Reiss

Né en 1975, Benjamin Reiss découvre la BD à l’université Paris 8. Après son diplôme de l’école de dessin Emile Cohl, il travaille à Paris dans le jeu vidéo et l’animation.

En 2002, il part vivre 6 ans au Japon. Il y dessine la série « Pourquoi Tant d’Amour ? » avec David Foenkinos au scénario puis devient assistant mangaka. Il est l’auteur de SuperTôkyôland (Glénat), roman graphique relatant son expérience nippone.

Jusqu’en 2020, il a participé au mensuel historique « Les Rues de Lyon », revue de BD édité en région lyonnaise par l’Épicerie Séquentielle. Il collabore également avec les éditions Petit à Petit et à la revue SOIF !

Découvrez l’ensemble des planches de la fresque de Benjamin Reiss