Journées nationales de l’architecture 2018

L’Oppic et l’architecture

Opérateur de maîtrise d’ouvrage de référence du ministère de la Culture, l’Oppic s’engage pour l’architecture.

Au-delà de son activité patrimoniale importante en matière de monuments historiques, l’Oppic travaille en 2018 avec 23 architectes ou groupements d’architectes différents. Il organise chaque année plusieurs concours d’architecture et sélection de maîtrise d’oeuvre.

Nos dernières livraisons ou nos chantiers en cours sont autant d’occasion de découvrir les œuvres d’architectes de notre temps.

Tout savoir sur l’événement

Les dernières livraisons

Le nouvel accueil du musée de Cluny, le Centre de conservation et d’études de Lorraine, abritant à Metz des vestiges archéologiques, ou encore la rénovation d’un complexe sportif pour l’INSEP, à Vincennes, sont les dernières illustrations des réalisations architecturales menées par l’Oppic.

Les chantiers en cours

Alors que le chantier de réhabilitation de la maison Chapp en Guadeloupe et celui des nouveaux accueils du Château de Fontainebleau débutent, celui de l’Institut de France ainsi que celui de l’école nationale de la photo sont bien avancés.

A des stades d’avancement différents, retrouvez quelques-uns des chantiers en cours.

Les projets présentés lors des derniers concours d’architecture

L’Oppic a organisé en 2017 quatre concours d’architecture. Ces concours ont intéressés au total 264 candidats et permis de retenir 16 équipes qui ont chacune pu présenter un projet.
Retrouvez les rendus de l’ensemble des candidats aux derniers concours :

L’oppic membre du cercle de parrainage des albums des jeunes architectes et paysagistes (AJAP)

Créé en 1980, les albums des jeunes architectes et paysagistes (AJAP) est un concours national ouvert aux jeunes architectes et paysagistes de moins de 35 ans, qui permet, tous les deux ans au ministère de la Culture d’attirer l’attention du public sur la qualité de ces jeunes professionnels.

En tant que membre du cercle de partenaires, composé de maîtres d’ouvrage publics et privés, d’acteurs de la diffusion et de collectivités territoriales, l’Oppic apporte son appui aux lauréats, afin de les faire connaître et de les aider à développer leur activité professionnelle.

En mars 2018, 32 nouveaux AJAP ont été désignés pour les années 2018 et 2019.

L’Oppic a organisé, en septembre, une rencontre avec cette dernière promotion afin d’échanger, de manière très opérationnelle, autour de la maîtrise d’ouvrage publique et des procédures de concours.

Voici quelques unes des questions échangées :

  • Comment et à quoi candidater ?
  • Avec qui s’associer ?
  • Quels détails soigner dans les dossiers de candidatures ?
  • Pourquoi aller siéger en jury de concours ?
  • Comment sont perçues, lors des concours, les candidatures à d’autres appels à projet ?

Un moment d’échange, de partage d’expérience et de conseil entre et pour ces jeunes professionnels.