Restructuration du site Richelieu

Redéploiement des départements spécialisés de la BNF, et installation des bibliothèques de l’INHA et de l’École nationale des chartes

Objectifs de l’opération de rénovation du Site Richelieu

De nombreux espaces étant devenus vacants après le transfert des collections d’imprimés et de périodiques sur le site François Mitterrand en 1998, la Bibliothèque nationale de France procédera au redéploiement des départements spécialisés et des services demeurant sur le site Richelieu.

Réhabiliter le bâtiment et les équipements, améliorer les conditions de conservation des collections :
La mise aux normes complète du site et le renouvellement des équipements techniques permettant de mieux assurer la sécurité des personnes, des biens et des collections patrimoniales (20 millions de documents conservés sur le site).
Les conditions de travail des lecteurs et du personnel en seront considérablement améliorées.

Rénover et étendre les services offerts aux publics :

  • Faciliter le travail des chercheurs : De nouveaux services sont offerts aux publics : salles de lecture rénovées et plus fonctionnelles, réservation de documents, développement de nouveaux outils technologiques, possibilités de travail en groupe…
  • Un pôle d’excellence scientifique : Le rapprochement dans un même lieu des départements de la BnF, de la bibliothèque de l’Institut National d’Histoire de l’Art (INHA) installée dans la grande salle Labrouste avec 1,4 million de documents et 265 000 ouvrages en libre accès et de la bibliothèque de l’École nationale des chartes confortera Richelieu en tant que pôle d’excellence scientifique, notamment en histoire de l’art.

Ouvrir plus largement Richelieu :
Richelieu, qui sera accessible soit par le jardin rue Vivienne soit par la rue de Richelieu, sera ouvert à un plus large public et proposera :

  • Un parcours dans le quadrilatère pour admirer librement les salles de lecture, des magasins spectaculaires, de beaux espaces patrimoniaux ;
  • La création d’un musée de la BnF dans la Galerie Mazarine et dans la salle des colonnes, permettant l’exposition des trésors de chacun des départements spécialisés ;
  • la salle Ovale polyvalente, à la pointe des nouvelles technologies, accessible à un large public pour découvrir les collections de Richelieu ;
  • Un café et une librairie ;
  • De nouveaux espaces dévolus aux activités pédagogiques.

Le bâtiment sis 65 rue de Richelieu (Surface : 3 000 m2 utiles) fait également partie de l’opération, il a été entièrement restructuré pour accueillir les salles de cours et les services administratifs de l’Ecole nationale des chartes, qui s’y est installée le 6 octobre 2014. De nouveaux espaces dévolus aux activités pédagogiques.

Nature des travaux

Phase 1 :

Mise en sureté et sécurité des bâtiments et création ou restauration des magasins pour l’INHA, les départements spécialisés de la BnF et l’ENC ;
Création de circulations verticales (escaliers, ascenseurs) permettant la mise en accessibilité du bâtiment au PMR, la mise en cohérence des flux et la mise aux normes de sécurité incendie ;
Restauration des façades et des menuiseries extérieures sur la totalité de la rue de Richelieu, et en partie sur les rues Colbert et Petits Champs ;
Création de deux accès (l’un public et l’autre personnel) de part et d’autre du porche d’entrée du 58 rue de Richelieu ;
Création d’une entrée spécifique pour la Bibliothèque de l’ENC rue des Petits Champs ;
Création dans la cour d’honneur d’une galerie vitrée, au-dessus du vestibule Labrouste, reliant les deux ailes du bâtiment ;
Restauration des toitures ;
Restauration complète du vestibule Labrouste ;
Restauration complète de la salle Labrouste (salle de lecture de l’INHA)
Restauration ou création des 11 niveaux du magasin central :
4 niveaux historique restaurés dont 3 sont rendus accessibles au public ;
4 niveaux Roux Spitz restaurés (2 en sous-sols et 2 en superstructure) non accessibles au public ;
3 niveaux neufs créés en superstructure non accessibles au public ;
Installation de la Bibliothèque et de la salle de lecture de l’ENC sur 4 niveaux de l’aile Petits Champs (2 niveaux neufs et 2 niveaux historiques restaurés dont la rotonde des donateurs) ;
Création de bureaux, salle de réunions et ateliers de restaurations ;
Restauration de la Galerie Rondelle (anciennement Galerie Viennot) et de la rotonde Van Praet ;
Restauration du salon Rotschild ;
Restauration de la salle de lecture des « manuscrits » ;
Réaménagement et restauration de la salle de lecture des « arts du spectacle » (maitrise d’ouvrage BNF) ;

Phase 2 :

Mise en sureté et sécurité des bâtiments et création de magasins, de salles de lectures et de bureaux pour les départements spécialisés de la BnF y compris le département de la musique ;
Restauration de l’ensemble des menuiseries extérieures ;
Création de trois ouvertures permettant l’accès direct depuis le jardin Vivienne dans le vestibule de la salle ovale ;
Restauration de l’ensemble des toitures et verrières, dont celle la salle ovale ;
Mise aux normes de la salle ovale (salle de lecture de la BnF) ;
restauration de la salle de lecture des « monnaies et médailles antiques » ;
Création de la salle de lecture du département de la « musique » ;
Création du musée de la BnF dans la salle des colonnes et dans la galerie Mazarine ;
Mise aux normes de la galerie Mansart (salle des expositions temporaires de la BnF) ;
Restauration de la salle de lecture des départements des « estampes » et des « cartes et plans ».
Création de bureaux, salle de réunions et ateliers de restaurations ;

Maître d’ouvrage
Ministère de la Culture et de la Communication,
Ministère de l’Education Nationale – Enseignement supérieur – recherche et innovation

Maître d’ouvrage délégué
L’Opérateur du patrimoine et des projets immobiliers de la Culture (Oppic)

Maîtrises d’œuvre

Phase 1

58 Richelieu
Maîtrise d’œuvre bâtiment
Architecte mandataire : Atelier Bruno GAUDIN
Bureau d’études techniques : EGIS bâtiment
Coordination SSI et préventionniste : CCASSO & associé 
Eclairagiste : L’Observatoire 1.
Maîtrise d’œuvre monuments historiques
Jean-François Lagneau
Architecte en chef des monuments historiques et cabinet Cizel économiste.

65 Richelieu
Maîtrise d’œuvre
AKPA Architectes, architecte mandataire du groupement solidaire constitué avec le Bet SNC-LAVALIN

Phase 2

Maîtrise d’œuvre bâtiment
Architecte mandataire : Atelier Bruno GAUDIN
Bureau d’études techniques : EGIS bâtiment
Coordination SSI et préventionniste : CCASSO & associé 
Eclairagiste : L’Observatoire 1.
Maîtrise d’œuvre monuments historiques : (galerie Mazarine, chambre Mazarin, Galeries Mansart)
Michel Trubert : architecte en chef des monuments historiques
Maîtrise d’œuvre signalétique
Contours soft Design
Maîtrise d’œuvre muséographie
Non encore désignée

Entreprises phase 1
Lot 1. Gros-œuvre, charpente métallique, couverture, sols durs : EIFFAGE CONSTRUCTION _Lot 2. Curage de SO, démantèlement des rayonnages, curages des réseaux techniques et terminaux : DGC DEMANTELEMENT
Lot 3. Menuiseries extérieures : CHARPENTIERS DE PARIS
Lot 4. Gpt de second œuvre : cloisons, faux plafonds, sols, peinture, faïence : Gpt SPIE PARTESIA /DBS
Lot 5. Menuiseries intérieures, blocs portes, révision rayonnages bois : BONNARDEL
Lot 6. Métallerie, serrurerie : SERRURERIE BERNARD
Lot 7. Rayonnages neufs et compactus : BRUYNZEEL
Lot 8. CVCD, plomberie : EIFFAGE THERMIE
Lot 9. Courants forts, courants faibles, éclairage, groupe électrogène : EIFFAGE ENERGIE
Lot 10. Appareils élévateurs : THYSSEN KRUPP ASCENSEURS
Lot 11. Restauration peintures murales, décors peints, dorure, gypserie MH : Gpt MERIGUET / SOE Stuc et staff
Lot 12. Maçonnerie, pierre de taille MH : PIERRE NOEL
Lot 13. Couverture et charpente MH : BALAS MAHEY
Lot 14. Menuiseries intérieures MH : AUBERT LABANSAT
Lot 15. Restauration des façades sur rues : PRADEAU et MORIN