Cliquez ici si vous ne parvenez pas à afficher correctement cette lettre d'information.
La lettre de l’OPPIC
Juin 2022

L’OPPIC s’associe à la dix-neuvième édition des « Rendez-vous aux jardins », qui cette année est placée sous le thème des jardins face au changement climatique.

Parce qu’aujourd’hui plus que jamais, il appartient à chacun de nous de s’engager en faveur de la lutte contre le changement climatique et la préservation des ressources naturelles.

Trois des projets de jardins conduits actuellement par l’OPPIC illustrent ces enjeux de développement durables qui sont intégrés depuis plusieurs années dans les contrats d’objectifs de l’établissement.

Une création de jardin : « Hortus papyrifera »

Ce "jardin de papier" prend place dans les 1 660 m2 de la cour Vivienne de la Bibliothèque nationale de France, qui redevient ainsi jardin.

Un jardin naît « Hortus papyrifera » un jardin imaginé par Gilles Clément, Antoine Quenardel et Mirabelle Croizier (agence tout se transforme) dans le cadre du 1% artistique pour la BnF sur son site Richelieu rue Vivienne à Paris

Une restauration de jardin historique : celle de l’allée du fleuriste

Menée par l’architecte en chef des monuments historiques cette restauration vise à tenir compte de l’état sanitaire des arbres, garantir la sécurité des usagers, et rétablir l’aspect historique de cet axe qui borde le Château de Compiègne.

Une allée historique qui achève sa restauration L’allée du fleuriste du Château de Compiègne

Une requalification d’espace paysager dans le parc de La Villette

La stratégie, développée par l’Atelier du Pont Architecte, pour la construction d’un nouveau bâtiment dans le parc est de préserver le patrimoine naturel en réduisant l’impact du projet sur le site et valoriser les espaces rendus au parc.

Un espace paysager en devenir La requalification de l’espace paysager entourant un nouveau bâtiment en cours de construction dans le parc et la Grande Halle de la Villette
OPPIC, 30 rue du Château des Rentiers, 75647 Paris - Contact
Conformément à la loi «Informatique et libertés» du 6 janvier 1978, vous pouvez à tout moment demander à accéder, faire rectifier ou supprimer les informations personnelles vous concernant en nous contactant. Si vous ne souhaitez plus recevoir d'emails de la part de l'OPPIC, cliquez ici pour vous désabonner.