Durant la fermeture au public les chantiers des institutions culturelles se sont poursuivis.

Pour être prêtes à vous accueillir dans de meilleures conditions.

Durant la fermeture au public les chantiers des institutions culturelles se sont poursuivis.

Pour être prêtes à vous accueillir dans de meilleures conditions.

Malgré la crise sanitaire liée à la Covid-19, la reprise de l’activité sur les chantiers de l’OPPIC, suspendus à la mi-mars 2020, s’est amorcée début mai et ne s’est depuis jamais arrêtée. Le respect des protocoles sanitaires sur les chantiers a été intégré par tous les acteurs. La mobilisation reste importante pour que ces chantiers, qui de fait se déroulent sans présence de public, s’achèvent en ce moment même et permettre au public de retrouver, prochainement des espaces plus confortables.

Palais de la Porte Dorée, aquarium.
Pascal Aimar/ Oppic. Mars 2021
Rénovation de la chenille du Centre Pompidou
Pascal Aimar/ Oppic. Mars 2021
Théâtre Ouvert
Pascal Aimar/ Oppic. Mars 2021
Musée du Jeu de Paume
Alexis Paoli/ Oppic. Mars 2021

Ainsi, les chantiers de requalification de l’aquarium et de rénovation du socle du Palais de la Porte Dorée, celui de la rénovation de la suite d’escalators dite « chenille » du Centre Pompidou, ainsi que celui de mise aux normes et d’aménagement du Théâtre ouvert, ancien Tarmac et enfin les travaux de mise en sécurité et de réaménagement de la régie et des combles du Musée du Jeu de Paume se sont déroulés, tout au long de cette période.
Ils seront bientôt livrés.

Palais de la Porte Dorée, aquarium.
Pascal Aimar/ Oppic. Mars 2021
Rénovation de la chenille du Centre Pompidou
Pascal Aimar/ Oppic. Mars 2021
Théâtre Ouvert
Pascal Aimar/ Oppic. Mars 2021
Musée du Jeu de Paume
Alexis Paoli/ Oppic. Mars 2021